L’IMPORTANCE DU BAPTEME

Evangile Eternel dispensé par le Père Céleste le Leader Olumba Olumba Obu
LA LEGENDE VIVANTE.

Première Leçon Galates 3 : 27-28

Deuxième Leçon Galates 5 : 24

Texte d’or Colossiens 3 :11

La Nouvelle Naissance
Bien-aimés, cet évangile est ce qui est attendu de tout un chacun de nous dans ce royaume. Il est en effet destiné à un certain groupe de personnes, afin qu’elles ne puissent continuer dans leurs problèmes. Tant de personnes sont à la recherche de ce royaume et cet évangile en particulier. Au moment où ils accepteront le baptême dans ce royaume et liront cet évangile, ils dénonceront le monde ainsi que ce qui s’y trouve. Vous ne pouvez devenir un en Christ qu’au moment où vous dénoncez le monde ainsi que ce qui s’y trouve et acceptez le baptême dans ce royaume. Ceci explique les prononciations du Christ. Jean 3 :5
Naître d’esprit selon le contexte biblique veut tout simplement dire se vêtir du Christ aussi bien que crucifier de la chaire. Ceci concorde avec la deuxième leçon qui dit : « Tous ceux qui sont en Christ n’ont en eux aucun péché et ne s’adonnent pas au matérialisme. » Notre texte d’or également nous fait comprendre qu’il n’y a ici ni circoncis ni incirconcis, ni barbare ni Scythe, ni esclave ni libre entre autres. Ceci explique que le Seigneur Jésus Christ est le seul qui existe en toutes choses.
Le Seigneur Jésus-Christ n’était qu’un charpentier. Mais dès le jour où il dénonça le monde afin de demeurer en esprit, il fût emporté dans le désert par l’Esprit. Et depuis lors, il n’avait rien d’autre à faire que de servir Dieu. Saul était un ennemi des disciples du Christ, mais dès le moment qu’il fut capturé par le Christ, il n’avait aucune autre œuvre en dehors de Servir Dieu. Après qu’il fut capturé, il fut baptisé et c’est alors qu’il devint un avec le Christ depuis lors, Paul n’a eu aucun rapport avec les choses de ce monde.

Dans le Livre intitulé : Le Premier Pas Vers Dieu, le Père Dieu nous demande de nous dépouiller du Péché et de toute sorte d’immoralités et bien d’autres mœurs similaires après la nouvelle naissance qui est le Baptême. Mais c’est le contraire total de nos jours puisque c’est devenu une banalité de voir les gens retourner à leurs anciennes œuvres, se revêtir du vieil homme après le baptême. Si vous appartenez à un tel groupe, la question est « Quel genre de baptême aviez-vous accepté ? Ne savez-vous pas que retourner dans l’ancienne vie de péché veut dire la seconde mort ? C’est le fléau du monde et de ses habitants. Qui que vous soyez, une fois que vous acceptez le baptême et décidez de servir Dieu dans ce royaume avec rigueur, vous avez dénoncé le monde et le matérialisme.

RESSUSCITER AVEC CHRIST
Souvenez vous que dès le jour où vous avez été plongés dans l’eau lors du baptême, au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit, vous êtes devenus une entité indivisible avec le Christ et il devient impératif et en aucun cas que vous retourniez aux œuvres dont vous vous êtes dépouillés. C’est pourquoi Christ dit “Quiconque ne naît d’eau et d’Esprit, ne peut hériter le royaume de Dieu. Mais ce qui est pitoyable dans la foi Catholique c’est que, de la plus haute hiérarchie jusqu’à la plus petite, personne n’a crucifié la chair. Ceci est dû au fait qu’aucun de leurs membres n’a reçu le vrai baptême afin de devenir un en Christ. Alors, ils n’ont aucune part dans le royaume de Dieu. Ceci parce qu’il n’y a aucun d’entre eux qui soit mort et ressuscité avec le Christ. Et si vous n’êtes pas mort avec lui, comment pouvez-vous ressuscité avec lui, et comment pouvez-vous avoir part dans son royaume ? Il en est de même pour nos frères musulmans entre autre qui regardent avec dédain le baptême par immersion. L’acceptation du baptême et la mortification de la chair constituent la mort et la résurrection ensemble avec Christ. Une fois que ceci a lieu, l’Esprit est appelé à dominer sur la chair. Et c’est aussi le moment où le Christ règne sur vous. C’est en effet une période de liberté totale dans la vie.

LE ROYAUME EST ARRIVE
Le monde entier a tant attendu ce royaume. Et puisque la sagesse de Dieu surpasse celle de l’homme, vous avez reçu cependant le mandat de faire circuler cet Evangile de partout dans le monde afin qu’il parvienne à tous ceux qui ont été destiné à avoir part à ce royaume. Il est évident en raison de ceci que la plupart de vous ne sont pas prêts pour le royaume. Et c’est vous qui vous livrez au vol, à la fausseté et bien d’autres pratiques similaires.
Le Saint-Esprit est venu mener l’humanité, et seuls les pieux dirigeront avec lui. La grâce lui est rendue pour ses merveilleuses œuvres sur terre. C’est pourquoi tout semble mal aller à chaque fois que vous vous attribuez la gloire de Dieu. La puissance que vous avez tant cherchée est arrivée. Mais au lieu de vous dépouiller de tout péché afin de bénéficier de cette puissance, c’est le contraire, vous retournez plutôt aux anciennes œuvres cependant mettant Christ à mort une seconde fois. Et en se comportant de la sorte, la puissance vous échappe. C’est vraiment malheureux. Nous pouvons faire mention d’un certain nombre de ces gens-là qui après le baptême, sont retournés à leurs souillures tout simplement parce que selon eux, ils n’ont pas reçu les bénédictions du matérialisme en dehors du spirituel.

NE PAS RESISTER AU SAINT ESPRIT
Un très grand nombre de personnes dans ce royaume ne permettent pas au Saint Esprit de travailler en eux, rejetant ainsi les injonctions du Saint Esprit. Il est vrai que la chair et le sang ne peuvent accomplir l’œuvre de Dieu. Il était dit du Saint Esprit qu’il guidera. Et c’est exactement ce qu’il est venu faire. Mais nous voulons le sacrifier pour une seconde fois. Il y en a qui ont reçu le baptême à plus de cinq reprises dans leur vie. La question saillante est « comment l’Esprit Saint accomplit-il son œuvre? » L’Esprit-Saint se sert de vous pour prier pour les malades et les affligés, prêcher la Parole de Dieu et bien d’autres miracles les plus sublimes de part le monde entier afin de promouvoir la gloire de Dieu. Il est dit " Que tous ceux qui invoquent le nom du seigneur se dépouillent du péché’’. Mais combien se sont-ils dépouillés des choses mondaines ? Personne n’a encore fait ceci, car vous êtes tous semblables à des chiens qui après avoir vomis retournent à leurs vomis. Ceci parce que après avoir reçu la sanctification par le baptême, vous êtes retournés au bourbier.
C’est en effet une sensation de joie pour vous que de vous retrouver libérés du tabac, de l’immoralité après le baptême. Pourquoi donc retourner au vieil homme et ses convoitises sachant que cela vous met à l’écart de l’Esprit-Saint ?
Une fois que vous êtes menés par le Saint Esprit, vous vous coucherez à même le sol, ferez le jeûne pendant une semaine et prêcherez la parole en tout temps et en tout lieu au lieu de rester à la maison les bras croisés.
Et si vous êtes dirigés par le Saint-Esprit, vous vous dépouillerez de l’amour du matérialisme et abandonnerez le péché. Alors vous êtes ressuscités avec Christ, recherchez donc les choses d’en Haut. Les querelles et les divisions ne sont-elles pas de ce monde ? Voyez-vous donc bien-aimés ce qui tue l’Esprit-Saint en vous ? C’est également ce qui est responsable de votre incapacité de faire l’œuvre de Dieu de manière adéquate. Le fait de se vautrer au bourbier après avoir reçu le baptême est la cause majeure de vos calamités.
Il y a certains qui ont reçu le baptême dans le royaume parce qu’ils cherchent le fruit des entrailles, qui après avoir attendu deux mois ou trois sans suite favorable, retournent vers le fétichisme. Et pour cela, on leur demande d’offrir des chèvres, de l’igname, l’huile de palme etc. sous prétexte que cela leur portera secours. Vous voyez donc en ceci le problème et la folie de l’homme.

LA PUISSANCE SANS LIMITE
Tous ceux qui ont reçu le baptême dans ce royaume et qui après l’ont renié sont ceux qui ne recherchent pas Dieu et son royaume en Esprit et en vérité. Ce sont ceux également qui ne sont pas prêts à mortifier la chair et ses désirs afin de devenir un avec le Christ. Tous ceux qui appartiennent à cette catégorie sont ceux qui sont à la poursuite des choses mondaines contrairement aux choses d’en haut. Quiconque se disant avoir mortifié la chair n’est plus appelée à vivre selon les désirs de la chair. Mais qu’il soit plutôt dirigé par le Saint-Esprit en tout temps. Il y en a qui se rendent dans les forêts à la conquête de cette puissance et dont les efforts s’achèvent en fiasco. Même le personnel médical est à la recherche de cette puissance mais en vain. Les Abbés eux aussi sont à la recherche de cette puissance mais ne la trouvent pas. Mais s’il y a parmi vous quelques uns pouvant se dépouiller des désirs et des convoitises de la chair, et croire en Dieu, ils obtiendront la puissance de Dieu et son Esprit leur sera donné sans mesure. Il n’y a aucun homme ni aucune puissance qui existe en dehors du Christ. Il n’y a ici ni homme ni femme, ni enfant ni héritier, ni esclave, ni libre car Christ est le seul qui soit en existence dans toute chose.

La parole de Dieu dit : « ………………. » Jean 16 :13
Avez-vous accepté le consolateur promis ? Notre première leçon dit : « Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ. Il n’y a plus ni Juifs, ni grecs ; il n’y a plus ni esclave, ni libre; il n’y a plus ni homme, ni femme car tous vous êtes un en Christ.
Suivant ces dires, ils nous incombent de nous débarrasser de la ségrégation et de nous adonner à l’unité dans ce royaume.
Lisons notre première leçon :

Première Leçon : Galates 3 : 27-88

Qu’est-ce que le Baptême ?
Savez-vous que le baptême signifie mourir avec le christ ? Savez-vous également que le fait que vous soyez retirés de l’eau au cours du baptême signifie être ressuscité avec le Christ ? Alors, que tous ceux qui sont ressuscités avec lui ne retournent plus aux œuvres du passé, car ils sont désormais un avec Dieu.
Quiconque suit les injonctions de Dieu bénéficiera de sa juste récompense. Mais tous ceux qui œuvrent contrairement aux injonctions du Saint-Esprit seront forcément appelés à souffrir. Nous savons tous que partout où règnent les divisions et la haine, Dieu qui accorde toute liberté est absent. Et un tel milieu n’a aucune fondation.
Dès à présent, nous avons été baptisés dans le corps du Christ et nous sommes un en Christ.
Alors finies les divisions au milieu de nous. Nous sommes tous morts et avons abandonné le monde ainsi que ses œuvres de ténèbres. Nous sommes dans le royaume de Dieu. Finis les pleures, les maladies, la débauche, les mensonges, les poursuites judiciaires entre autres. Car nous sommes tous en Christ Jésus. S’il y a parmi vous un qui ne sait que mortifier la chair signifiant mourir avec le Christ, c’est qu’une telle personne a assimilé cet évangélique et se rendra compte à l’instant même de ce fait. Sachant que quiconque a mortifié la chair est dirigé par le Saint-Esprit. Il n’y a cependant aucun rapport avec les choses mondaines. Si vous mettez ce fait en évidence, vous verrez la gloire de Dieu se manifester en vous.

LE BAPTEME, UN DU.
Il est impératif que nous soyons baptisés, parce que sans le baptême, nul ne peut avoir part au royaume de Dieu. Ceci explique la raison pour laquelle Jean Baptiste, Jésus Christ et les autres acceptèrent le baptême aussitôt. Le baptême constitue en vérité la mortification de la chair et la purification. Le baptême a cependant une très grande signification dans la vie de tous. Un adage dit qu’un aveugle ne peut diriger son semblable. Imaginez une personne qui se met à baptiser sans qu’elle ne soit elle-même baptisée.
Il fallait que Notre Seigneur Jésus-Christ meure afin de faire des miracles et d’être appelé le Christ. Et aussi avoir en lui le Saint Esprit. Alors c’est de votre faute si vous n’êtes pas en mesure de mourir et de ressusciter afin d’opérer des miracles. Puisque certains ne possèdent même pas de certificat de baptême, ils seront même incapables d’expliquer aux autres l’importance ainsi que la signification du certificat de baptême Ils sont ignorants du fait que quiconque a été baptisé est ressuscité avec le Christ étant justifié et ayant reçu le Saint-Esprit comme don pour être mort et pour avoir abandonné les choses de cette terre.

L’importance du baptême
Vous aurez certainement à rencontrer des tribulations et vous aurez à pleurer mais si vous retournez au péché après le baptême quelle sera l’utilité de ce baptême ? Je vous dis ceci afin que vous parveniez à la connaissance exacte de la vérité. Un adage dit : l’orphelin se sert de sa tête, ses jambes et ses jambes pour faire une haie. Vous êtes sans doute ignorants des conséquences qui s’en suivront lorsque vous retournerez au péché après le baptême et c’est pourquoi vous confessez continuellement vos péchés après le baptême. Que cet évangile soit lu par tous afin que tous aient la bonne compréhension de la signification du baptême. Ce qui veut dire ; « tous vos péchés vous ont été pardonnés ».
Quiconque ne se baptise pas ne peut être sauvé. Faites mourir les désirs et les convoitises de la chair afin que l’Esprit de Dieu prenne domination sur vous. Tous ceux qui suivent se sont enfin rendu compte de leur nudité en se rendant compte qu’il n’y a point de juste sur terre étant donné que nous avons tous été conçus dans le péché. Et nous ne pouvons parvenir au salut qu’à travers le baptême tel qu’il est prêché dans cet évangile. Parce que ce n’est qu’après le baptême que nous recevons le don du Saint-Esprit. Ce don est réservé pour nous ainsi que pour notre descendance. Mais, il nous serait impossible de recevoir ce don lorsque nous continuons à vivre dans le péché.

MA MISSION
Je ne suis pas venu afin que vous soyez malade, pauvre ou dans le manque, au contraire, je suis venu afin que vous soyez plein de sagesse, et remplis de la connaissance exacte de toute vérité ; et c’est ouvertement ce que je sais. Votre sang sera sur vous-même si vous mourez à cause de vos péchés. Puisque c’est toujours au malade de rechercher le médecin, quiconque a besoin du baptême devra le rechercher. Celui qui sait faire ce qui est juste et fait le contraire, n’aura qu’à s’en prendre à lui-même, puisqu’il est déjà condamné. Même avec la richesse d’une telle personne, cela ne lui servira à rien.
La plupart des lunatiques que vous voyez ne sont pas naturellement malade, plutôt, ils sont tourmentés par des esprits. Ils ne parviendront à la guérison totale qu’à travers le baptême. Il en est de même de ceux qui sont incarcérés dans des prisons ? Puisqu’ils ne sont pas baptisés, l’esprit en eux les amène à faire des choses contraires à la normale. Il en est de même dans les hôpitaux, si ces malades confessent leurs péchés et acceptent le baptême, un grand nombre sera sauvé.
Nous avons été prévenus que les convoitises de la chair font la guerre contre l’Esprit et vice versa. Les deux sont donc incompatibles l’un de l’autre. C’est l’effet de cette guerre de la chair contre l’Esprit qui pousse les gens à se comporter comme des insensés, des malades et des prisonniers. Une fois que vous acceptez le baptême vous avez crucifié la chair en laissant uniquement l’Esprit exister en vous. En cela, vous parviendrez au salut. Le baptême ne vous accorde rien de matériel, au contraire, il vous accorde la vie éternelle par laquelle vous êtes justifiés.
Seconde leçon : Galates 5 :24

LE DON DU SAINT ESPRIT
Si vous ne mourrez pas avec lui, comment pouvez-vous ressusciter avec lui, et si vous ne ressuscitez pas avec lui, comment pouvez-vous vivre avec lui ? Et si vous ne vivez pas avec lui, comment pouvez-vous avoir la vie éternelle selon qu’il est attendu de vous ? Si le Seigneur Jésus-Christ n’avait pas reçu le Saint-Esprit à travers le baptême, comment aurait-il pu accomplir tous les miracles et accomplir les grandes œuvres ? Nous en sommes tous de vrais témoins du fait que Jésus-Christ fut dirigé par l’Esprit-Saint. Quiconque accepte le baptême a revêtu le Christ, et a fait toute chose selon l’Esprit de Dieu lui étant dirigé par le Christ. C’est pourquoi aucun mal ne peut vous atteindre une fois que l’Esprit règne en vous. Mais vous êtes frappés quand l’Esprit de Dieu n’est point en vous et quand vous retournez au péché après le baptême. C’est ici, la cause des problèmes et difficultés auxquels font face la plupart d’entre vous, même dans ce royaume. Le baptême est la plus grande des choses au ciel et sur la terre. Parce que c’est à travers le baptême que l’homme parvient au changement, à la purification et au pardon. C’est pourquoi aucun mal ne peut atteindre quiconque est baptisé et demeure dans le Christ.

LE BAPTEME DE LA REPENTANCE.
Quelle que soit la grandeur de vos problèmes, si vous confessez et acceptez le baptême, vos problèmes cesseront. Ceci parce que le baptême après la repentance est le moyen par lequel les péchés nous sont pardonnés. Ceci explique également que quiconque ne croit pas en Dieu, ne confesse pas ses péchés et n’accepte pas le baptême est déjà condamné. A quoi bon chercher à se défendre quand on n’a pas crucifié la chair ? Il n’y a point de salut en cela. Notre Seigneur Jésus-Christ fut le premier à ressusciter après la mort. Alors, on n’a rien à voir avec la seconde mort. C’est pourquoi, nous devons tous nous joindre à lui dans la première mort afin d’être ressuscité avec lui. Si vous ne mourrez pas avec lui par la crucifixion de la chair, vous ne pouvez ressusciter et sans la résurrection, vous périrez. Tant de personnes ne croient pas à la résurrection. Croyiez-vous qu’il n’y a point de résurrection ? Croyez-vous qu’il n’y a point de résurrection ? Nous vous le disons en vérité qu’elle existe quoi qu’il arrive, les enfants de Dieu ne mourront point. Il n’y a point de mort pour eux en dehors de la crucifixion de la chair avec ses passions et ses désirs. Si vous faites cela, (la crucifixion de la chair) vous vivrez à jamais sans craindre la mort. Souvenez-vous du jeune homme qui demanda à Christ de lui accorder du temps afin qu’il aille faire enterrer son père avant de le rejoindre ; le Christ lui répondit « Laissez les morts enterrer leurs morts » (Luc 9 : 60). Le Seigneur Jésus-Christ avait dit ceci parce qu’il n’y a point de mort pour tous ceux qui le suivent. Il est tout pour eux. Ne vous y trompez pas, la crucifixion de la chair n’a rien à voir avec la mort sur la croix ou le suicide au contraire, elle signifie la repentance totale du péché, le changement total des mauvaises œuvres aux bonnes vertus. En faisant ainsi, vous n’aurez plus rien à faire avec le monde, au contraire vous marcherez selon les préceptes du royaume de Dieu. Lorsque vous chantez cette chanson qui dit « Esprit de Dieu vivant vient guider », Comprenez-vous vraiment son implication ? Il est venu diriger, enseigner, changer et accorder le salut, mais la question reste, êtes-vous prêts pour ça ?
Le prophète Mohammed affirma que seul l’Esprit-Saint a le droit de diriger. Notre Seigneur Jésus-Christ confirma également que l’Eprit-Saint de vérité mènera le monde en conformité avec la promesse. Il est venu vous diriger. L’avez-vous reçu en crucifiant la chair ? Sachez que l’heure des œuvres de la chair est passée. Nous sommes à présent à l’ère où le Saint Esprit dirige. Aucune autre puissance ne peut subsister sur cette terre hormis l’Esprit-Saint. Il est tout et en tout. Rendez-vous compte cependant que le Seigneur Jésus-Christ désormais est toute chose. Nous sommes tous un en lui et en cela, nous sommes des cohéritiers dans le royaume pour diriger avec lui. Finies les divisions nous devons en raison de cela faire toute chose en commun, car nous sommes tous un en lui. Finies les œuvres de la chair. Cet Esprit n’est cependant pas donné à tous, tant qu’il est limité à ceux qui ont crucifié la chair pour cette cause. Souvenez-vous qu’à l’époque de Jean, plusieurs avaient reçu le baptême, mais le Seigneur Jésus-Christ fut le seul sur qui l’Esprit-Saint fut descendu. Ceci confirme que le Saint-Esprit n’est réservé qu’à ceux de la prédestination. Le grand nombre qui décidera de faire son œuvre recevra son Esprit. Le salut ne peut fonctionner à merveille sans le Saint- Esprit. L’Esprit en effet est la force qui est en l’homme ; sans laquelle vous ne pouvez rien. Tous ceux qui ont crucifié la chair ont revêtu le Christ. Ils ne fonctionnent cependant plus au dépend d’eux-mêmes, il veille sur leurs activités, se servant d’eux pour sa gloire.
Ceux-ci sont ceux qui sont morts et ressuscités ensemble avec lui. Et il n’y a point de mort pour eux. Ils sont un en Christ. C’est pourquoi, malgré la population du monde entier, tous ceux qui ont cette espérance sont un. Nous nous sommes vêtus du Christ, et toutes nos calamités sont résolues en revanche et nous sommes fortifiés. Le Seigneur Jésus-Christ est en contrôle parfait de toute chose sur terre. Relisons notre texte d’or.

TEXTE D’OR : Colossiens 3 :11
LE PRIX DU PECHE
Vous rendez vous certainement compte que nous sommes tous un dans le royaume ! Il n’y a plus de division. Et nous demandons sans cesse de mettre fin aux distinctions, aux classes sociales, le racisme entre autre dans ce royaume, car nous sommes tous égaux. Quiconque sème la zizanie a commis un crime grave. Le meurtre, le vol, les tromperies, l’escroquerie, les mensonges entre autre constituent des péchés graves devant Dieu le Père. Le salaire de toutes ces œuvres est sans doute la mort. Vos problèmes ainsi que l’état précaire dans lequel le monde entier se trouve aujourd’hui sont dus aux péchés. Et ceci vous empêche de voir la gloire de Dieu. Il y avait un certain chasseur qui à chaque fois qu’il retournait à sa chasse ne manquait pas de retourner avec un sac plein de gibiers et d’autres animaux. La chose continua ainsi pour aussi longtemps, et ses amis sollicitèrent auprès de lui le secret de sa réussite. Et il dit à son ami chasseur, qu’il était membre de la fraternité de la Croix et de l’Etoile et répliqua à son ami en lui disant que s’il acceptait le baptême dans ce royaume, tous ses vœux lui seront accordés et il connaîtra le succès dans sa chasse.
Etant donc convaincu que ceci était une occasion en or pour lui d’avoir autant de chance que son ami, l’homme ne tarda pas à accepter le baptême. Depuis son baptême, l’homme a connu un très grand changement dans sa vie sur le plan positif. Ses pièges ne manquaient pas de rapporter dix à quinze gibiers et bien d’autres animaux au quotidien. Mais à la grande surprise de l’autre chasseur les choses ont commencé plutôt à s’empirer pour lui. Il n’était plus en mesure d’attraper des animaux.
Nous aimerons vous faire comprendre les effets de l’ingratitude, l’arrogance et la cécité, la gloire et les bénédictions de Dieu vous ont échappé parce que vous avez dévié de la droiture et avez opté pour les pratiques de la méchanceté et vous avez été englouti par l’orgueil, l’argent, la bonne santé et toute bonne chose se trouve dans ce royaume, mais vous ne pouvez les obtenir tant que vous ne comprenez pas ce royaume. A la fin, le premier chasseur n’était plus en mesure d’abattre un seul animal. Son épouse mécontente de la situation lui demanda quelle était la cause d’une telle situation. Elle chercha à savoir s’il était retourné dans ses anciennes pratiques, la prise du tabac. L’homme irrité répliqua en demandant comment retournera-t-il à ces pratiques alors qu’il les avait abandonnées depuis si longtemps. Et sa femme lui demanda davantage la raison de ses difficultés récentes dans la chasse. L’homme mécontent des propos démesurés de son épouse, la menaça de bastonnade si celle continuait à lui poser selon lui des questions banales. Cependant, la moisson de l’autre frère ne cessait de croître au jour le jour au point où il décida d’offrir un animal à son ami.
Pour encore une fois, l’épouse du frère en question lui posa les mêmes questions, parce que selon elle, qu’elle pouvait être la raison de cette méchanceté tant que son époux demeure dans la droiture. Et c’est alors que l’homme répondit " Pour quelle raison au monde retournerai-je dans la prise du tabac après l’avoir abandonné depuis si longtemps ? Et comme il plaît à Dieu, une matinée, la fille de monsieur s’est rendue au Béthel pour la prière matinale et c’est alors qu’un message lui fut adressé à travers un visionnaire en lui disant que son père comme un client était retourné à ses vomis, la prise du tabac. Le père de la jeune fille fut appelé en défense. Et l’homme avoua en vérité qu’il était retourné à la prise du tabac. Et ce que le visionnaire avait déclaré au chasseur était la raison de ses difficultés. Le visionnaire lui demanda de se repentir de la prise du tabac à nouveau et d’offrir un festin après quoi sa situation se changera en bien, ce qu’il fit et les choses redevinrent normales. Il en est de même avec la plupart d’entre vous. Vous proclamez avoir abandonné le péché d’une part tandis que de l’autre côté vous vous y livrez toujours. Lorsque vous parlez de la pauvreté, la haine, la faim etc. tout ceci vous arrive à cause de vos péchés. Sachez que lorsque vous vous livrez au péché, vous mettez Dieu le Père dans la honte. Lorsque vous êtes baptisés dans ce royaume et que vous n’êtes pas en mesure de maîtriser votre engouement, votre baptême ne vous serait d’aucun avantage puisque cela ne peut faire de vous un enfant de Dieu. Peu importe le nombre d’années de votre adhésion dans ce royaume. Ce qui compte c’est de mettre la parole de Dieu en pratique selon qu’il est ici prêché. Hausser vos épaules en disant que vous avez passé plusieurs années dans ce royaume ne vous conduiront nulle part, puisque cela n’est pas un critère pour avoir accès à sa gloire ou dans le royaume de Dieu, La Fraternité de la Croix et de l’Etoile. Il est vrai que les nouveaux convertis jouissent des bénédictions de Dieu le Père plus que les anciens. Ceci parce que le nouveau converti a trouvé la nécessité de mettre la piété en évidence. Tenez par exemple les témoignages, il est très rare de voir un ancien membre donner un témoignage d’avoir fait convertir une nouvelle âme. Seuls les nouveaux convertis ont les témoignages les plus sublimes.

NE VOUS LIVREZ PAS AU PECHE
Vous n’avez pas à être pauvre, affligé ou malade si vous mettez mes enseignements en pratique. Si en vérité vous mettez la parole de Dieu en pratique, vos problèmes viendront à terme. Il est évident que le plus souvent, la personne que vous avez fait baptiser est soulagé de ses maux alors que les vôtres en persistent toujours et après quoi, vous vous posez la question de savoir ‘’Qu’ai-je fait pour que Dieu m’abandonne de la sorte ?’’ Êtes-vous franc en vous-même que vous ne connaissez pas la cause de vos souffrances ? N’avez-vous pas mis le Père Dieu dans la honte à travers vos actions, vos pensées ainsi que vos propos ? Quoi que vous ayez passé vingt ans dans ce royaume, si vous continuez dans vos souillures, vos vingt années ne vous serviront à rien. Sachez que quiconque a cette espérance en lui se purifie étant donné qu’il est lui-même pure. (1 Jean 3 :3).du moment où vous avez été baptisés, vous devrez arrêter tout mal et demeurer pur à jamais. Puisqu’il est lui-même pur, vous devrez désormais mener une vie irréprochable. Vous ne vivez point pour votre propre chef, alors vos plaisirs, sentiments ou désirs personnels ne doivent plus être comptés parmi vous. Que vos actions soient dirigées par l’Esprit-Saint. Du moment où vous parvenez à ces préceptes, il y aura de grands témoignages, des bénédictions dans votre vie. C’est en effet un déraillement aux membres de ce royaume de se rendre à l’hôpital. Un chant des cantiques des étudiants du Christ dit : « Lorsque nous aurons gardé les préceptes du père, nous ne serons jamais malades et nous n’aurons jamais besoin d’aller à l’hôpital. Un d’entre eux s’était rendu à l’hôpital pour une opération chirurgicale et il fut renvoyé du groupe. Et puisque cela n’a pas servi de leçon aux autres membres de ce corps, les hôpitaux sont aujourd’hui devenus leur foyer, certains ont même leur médecin personnel qui leur font des piqûres et leur prescrivent des médicaments. Tout ceci parce qu’ils ont dévié des préceptes originaux du royaume et n’ont en eux aucune crainte de Dieu.

SOYEZ MES IMITATEURS
Je vous ai dit à maintes reprises que je vous dirige étant moi-même un exemple. Je n’ordonne à personne de faire ce que je ne pratique pas moi-même. Je ne cesserai jamais de vous demander d’être mes imitateurs. Depuis mon arrivée dans cette planète, ma cible a été toujours d’accomplir mon devoir qui consiste à changer l’homme et je n’ai rien avoir avec le péché.
Mon style de vie consiste à la piété. Je n’aimerais en aucun cas avoir la foi ou l’expérience d’aucun homme ni même du matérialisme. Parce que je ne suis pas du monde. Etre baptisé est une opportunité de se dépouiller du péché puisque vous avez été prévenus de ses conséquences. Ne foulez pas aux pieds cette opportunité qui vous a été accordée.
L’Eternel Dieu séjournera en vous afin d’accomplir des grandes œuvres si vous vous dépouillez du péché, il se servira de vous pour sa gloire et pour votre propre bénédiction. Vous souffrez parce que vos cœurs sont très attachés aux choses de ce monde au détriment de l’œuvre de Dieu. Soyez guidé par le Saint-Esprit et demeurez les mêmes. Un homme averti en vaut deux.
Que ceux qui ont des oreilles entendent ce que l’Esprit dit aux églises et que Dieu bénisse sa sainte parole maintenant et pour toujours.

A-men